Les relations d’affaires vs les relations interpersonnelles, est-ce si différent ?

Amitié

Lorsque vous construisez une relation avec une autre personne, par exemple lorsque vous développez une amitié, est-ce qu’une seule rencontre est suffisante pour dire que cette personne est votre ami (e)?

Est-ce qu’après une seule discussion vous penserez à elle dès que vous aurez envie de faire une activité qui correspond à ses intérêts et aux vôtres, d’ailleurs connaissez-vous tous ses intérêts ?

Si vous arrêter de la voir, est-ce que votre amitié va survire si elle n’a pas déjà une base solide ?

Dans une vraie amitié, est-ce toujours la même personne qui a besoin de l’autre ?

Allez-vous demander à votre ami de sortir prendre un verre la veille d’une de ses plus grosses présentations pour laquelle il n’a pas fini de se préparer ?

Je ne crois pas!

Alors, pourquoi en affaire est-il commun de penser qu’une seule prise de contact suffit à avoir de nouveaux clients, que ces derniers reviendront toujours ou même qu’ils vous contacteront s’ils ont des besoins, même si ces derniers correspondent à votre offre de service ?

Pourquoi penser qu’ils seront disponibles au moment où cela vous convient ?

Une relation se bâtie avec une prise de connaissances de chacune des parties, avec un fit entre les deux parties (besoin et offre) et surtout avec des suivis.

L’urgence vous permettra peut-être d’avoir un ou deux clients, mais elle ne sera certainement pas un atout pour bâtir une bonne relation d’affaires.

Connaître votre marché, vos clients, leurs besoins, leur intérêt, initier le contact et faire les suivis au moment où cela leur convient, ce sont les clés du succès pour de bonnes relations d’affaires.

Il n’y a ni secret ni magie! Pourtant, c’est si facile de le croire…